Digital dramaturgies

La scène comme terrain : le virtuel et le physique porté par Rémi Ronfard et Julie Valero.
Ce projet qui réunit des spécialistes de la performance et de l'informatique se concentre sur les dramaturgies numériques aux croisements des scènes virtuelles et physiques.
Les défis scientifiques que nous allons aborder sont de trois ordres : (I) diriger et performer avec des outils numériques, où nous étudierons des dramaturgies qui utilisent de manière créative des décors, acteurs et des accessoires; (II) diriger et jouer dans des mondes virtuels, où nous examinerons comment les principes de la dramaturgie peuvent être appliqués à la réalité virtuelle; et (III) l'écriture créative pour les arts du spectacle, où nous allons concevoir des langages informatiques pour planifier et suivre les interactions entre les acteurs humains et virtuels.

Pour servir de support à ces trois directions de recherche, une activité importante de notre groupe consistera à proposer des outils pour documenter les performances « in the wild » en utilisant la captation numérique, l'indexation et les techniques de notation. En référence à la méthodologie présentée dans (Gandhi 2014), (Ronfard 2015) et (Valéro 2018), nous enregistrerons des performances avec un nombre réduit de caméras ultra haute définition permettant de zoomer  automatiquement sur tous les acteurs. Cette tâche de recherche alterne entre le développement de nouveaux algorithmes pour analyser la parole, les mouvements et les gestes des performers; la mise en oeuvre d’outils d’aide au montage de documentaires Web et de films interactifs utilisant ces algorithmes; et de réelles expériences de capture et d’indexation des performances live sur scène utilisant ces outils.

 

Références :


 

Publié le 2 mai 2019